Graines germées (radis)

Le TOP4 des germoirs pour vos graines germées : les meilleurs germoirs manuels et automatiques

Profitez des graines germées tous les jours grâce à un germoir à haut rendement

Vous voulez faire germer vos graines plus facilement ? Plus rapidement ?
Vous avez envie d’un jardin mais vous vivez en appartement ?

Faire pousser vos propres graines germées à la maison est un moyen simple et amusant de faire un peu d’agriculture domestique tout en profitant d’innombrables bienfaits santé.

Les graines germées sont en effet un concentré de vitamines et de minéraux, et contribuent à réduire le risque d’ostéoporose et de maladies cardio-vasculaires. Faciles à digérer, elles accompagnent tout type de plats et peuvent être consommées à tout moment de la journée : dans les salades, en entrée, sur de la viande, du poisson, des légumes, sur une soupe, en smoothie…

Mais c’était l’objet d’un précédent article que vos pouvez retrouver ici : les graines germées.

Car aujourd’hui, parlons de germoirs !

Si vous avez déjà été à l’école primaire, vous savez que les lentilles peuvent pousser sur du coton. C’est la culture hydroponique (hors sol).

C’est bien joli, mais ce n’est pas comme cela que vous aurez le meilleur rendement : pour pouvoir consommer vos graines, il vous faut de la quantité !

Et pour cela, il faut rationaliser la production : le germoir est l’appareil dans lequel vos graines vont pousser.

Mais ce n’est pas qu’une question de volume. un germoir vous permettra de faire toute l’opération de façon :

  • Propre, pour éviter d’en mettre partout dans la cuisine
  • Efficace, en conservant l’humidité : vos efforts ne doivent pas s’évaporer !
  • Saine, en évacuant les excès d’humidité pour éviter les moisissures

Les germoirs à étages permettent un effet de serre : les graines se tiennent chaud et poussent plus vite.

Enfin, les germoirs les plus perfectionnés sont électriques. Quasiment autonomes, ils vous déchargent de la tâche de pulvérisation/nettoyage. Ce sont ceux qui offrent le meilleur rendement pour le moins de travail.

Faisons un tour d’horizon : je vous présente les 4 meilleurs germoirs à graines germées.

Les deux premiers sont manuels : vous devez ajoutez régulièrement vous*même de l’eau.
Les deux suivants sont automatiques : vous replissez un réservoir et le germoir arrose vos graines tout seul !

Deux germoirs en plastique

Le germoir en plastique Geo Plus à quatre niveaux (3 plateaux utiles)

Il s’agit du « Sprouter Geo Plus » de Geo, marque Italienne.

L’avantage de ce germoir à quatre étages, c’est qu’il ne prend pas beaucoup de place. 20 cm de diamètre (la largeur d’une feuille A4 environ) et 23 cm de haut, c’est peu. Mais cela ne l’empêche pas de produire assez pour consommer tous les jours !

C’est un gros hamburger à 4 étages (sans pain) :

  • Les trois plateaux
  • Tout en bas, le réservoir d’eau. Il récupère les excès d’eau et maintient l’atmosphère humide

Ses coupelles sont striées, ce qui permet à l’eau de s’évacuer jusqu’à la coupelle du bas, qui n’est pas percée et récupère les excédents. On ne peut pas utiliser cette dernière.

Les trous sont assez fins pour retenir les graines, cependant, une petite partie des graines vraiment fines (brocoli) peuvent passer à travers des trous si elles font parties des petites de leur espèce.

Puisqu’il est ouvert sur le dessus (pas de couvercle), la circulation de l’air est majeure pour le plateau du haut, et intermédiaire pour les plateaux du milieu. C’est un avantage car vous pourrez positionner les graines selon l’environnement qui leur plaît le plus.

C’est le modèle idéal si vous débutez et que vous ne voulez pas vous embêter avec des bocaux.

Il est en plastique mais sans Bisphénol A.

Enfin, certains utilisateurs l’ont reçu cassé, si vous avez commandé sur Amazon n’hésitez pas à contacter le vendeur et il vous renverra un plateau gratuitement.

Le germoir en terre cuite Geo

Fabriqué en Toscane (Italie), c’est à la fois un objet pratique et un objet de décoration qui évoque des jardins suspendus.

Il fonctionne comme le germoir précédent :

  • Un couvercle
  • Les trois plateaux (interchangeables, ce qui est pratique pour les faire tourner)
  • Tout en bas, le réservoir d’eau qui récupère les excès d’eau

Chaque étage du germoir mesure 19 cm x 19 cm. C’est un peu moins de la largeur d’une feuille A4.
La hauteur est de 31 cm : un peu plus de la longueur d’une feuille A4.

Chaque étage est assez volumineux pour produire plusieurs jours de consommation personnelle : l’intégralité du est donc suffisant pour obtenir une production permanente pour plusieurs personnes.

Chacun des plateaux est percé de petits trous pour laisser passer l’humidité et les racines.

Le germoir a une position « jour » et une position « nuit ». On bascule entre les deux en positionnant les bacs sur le côté où ils se superposent ou sur le côté où ils s’imbriquent. C’est fait pour les graines comme le soja, qui ne doivent pas voir le jour quand elles poussent, ou pour le tout début de la germination où les graines n’ont que l’humidité.

En revanche, puisque la terre cuite est poreuse, elle a tendance à absorber l’eau. Elle retient l’humidité (cela finit par s’évacuer par évaporation) mais « consomme » une partie de ce que l’on donne aux graines. Il faut donc arroser souvent.

Certains font pousser leurs graines sur des compresses stériles, des feuilles de buvard : c’est à la fois plus facile à nettoyer et cela retient l’humidité.

En inconvénient : certains utilisateurs ont trouvé que les trous étaient difficiles à nettoyer.

C’est au final un bel objet de terre cuite/poterie, qui s’intègre parfaitement dans une cuisine et que l’on prend plaisir à utiliser.
Il est, comme on peut s’y attendre, bien plus lourd (3,3 kg) qu’un germoir en plastique. Mais c’est aussi un plaisir de ne pas utiliser le plastique pour produire sa consommation de graines !

Deux germoirs automatiques

Le germoir automatique électrique Tribest Freshlife 3000 : mon préféré

Véritable chouchou sur le marché américain, ce germoir sera votre petit champ domestique !

Son gros « plus », c’est le système d’arrosage automatique : il se déclenche toutes les 25 minutes et arrose délicatement vos graines pendant 5 minutes pour qu’elles restent toujours fraîches. Vous pouvez régler la pression de l’eau, ou arrêter ce cycle avec un bouton ON/OFF.

Contrairement aux apparences, il ne permet pas une seule culture, mais quatre ! Mais et c’est ce qui le distingue de ses concurrents, les 4 cultures sont faites sur le même étage : le bac est découpé en quatre quartiers indépendants. Sa taille répond à la consommation quotidienne d’un couple. Mais pas de panique : si les 4 bacs de cultures ne vous suffisaient pas, des étages supérieurs sont en option, chacun ayant son arrosage.

Ce germoir est compact, il s’intègre très bien sur un plan de travail, pour moi c’est le germoir idéal.

La marque Tribest s’est construit une réputation dans le milieu de la nutrition grâce à sa gamme de robots, germoirs et extracteurs de jus, avec une philosophie : extraire de la façon la plus saine les vitamines et nutriments de nos aliments.

Les plastiques de l’appareil sont sans Bisphénol A.

Le gros avantage : il est très facile à utiliser. Il vous mâche la majeure partie du travail, vous n’avez qu’à déposer vos graines et les récolter !

Le seul inconvénient : la notice est en anglais (cela peut gêner certains).

Le germoir automatique électrique Easygreen

C’est le germoir automatique le plus complet que vous pourrez trouver. Par défaut, il a 5 compartiments, ce qui permet de faire des cultures différentes ou d’étaler les plants pour avoir différents stades de croissance. Il permet de cultiver tous types de graines, y compris herbe de blé et jeunes pousses.
Vous pouvez aussi acheter des compartiments différents selon vos besoins.

Il est composé de deux parties : une enceinte de germination à l’avant, et un réservoir à l’arrière de 5 litres.

Bien sûr, un bac se charge de récupérer les excès d’eau et réduit le risque de moisissure.

Il peut être mis en autopilote grâce à une minuterie (programmable, 5 à 10 fois par jour) il brumise alors les plants à intervalles réguliers, pendant pendant 20 minutes, grâce à l’eau contenue dans le réservoir. Ce n’est qu’à ce moment qu’il consomme de l’électricité. Il n’y a pas d’éclairage permanent ! C’est aussi le moment où il fait entrer l’air, qui est filtré.

L’Easygreen consomme entre 1 et 2 litres d’eau par jour.

Si vous êtes intéressé par le fonctionnement en détail, je vous invite à regarder cette vidéo :

Certains utilisateurs lui reprochent sa prise anglaise, qui nécessite un adaptateur.

Ce germoir automatique électrique permet de réaliser beaucoup de choses que les autres ne permettent pas. Cependant, son usage est plus complexe que les autres mais le manuel détaille tous les mécanismes.

On récapitule ? Les meilleurs germoirs à graines germées

Pour créer votre microferme à la maison et faire pousser vos graines germées de façon propre et efficace, manger plus sainement et économiser, les quatre meilleurs germoirs sont :

Quel germoir choisir ?

  • Vous allez souvent déplacer votre germoir ? Prenez le germoir Geo Plus en plastique
  • Le germoir trônera dans votre cuisine et vous êtes sensible à l’esthétique ? Choisissez le germoir en terre cuite
  • Vous voulez une germination en « autopilote » ? Investissez dans un germoir électrique. Le Freshlife suffira à la majorité des besoins, mais choisissez le Easygreen si vous êtes un geek des graines et vous aimez bricoler.

Mais s’il ne fallait en retenir qu’un… Pour moi, le grand gagnant de ce comparatif est le germoir Tribest Freshlife 3000 !

Vous aimerez aussi...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *