Femme portant un chapeau vue de dos dans l'herbe

Que veut dire frugal ? Quelle différence entre radin et frugal ?

On me pose la question « que signifie frugal » ? Puisque mon blog s’appelle hannibal frugal, voici mes définitions :

La définition de frugal

Être frugal, c’est faire des choix simples, sobres, peu consommateurs de ressources. On parle en général de nourriture frugale ou de mode de vie frugal.

La différence entre radin et frugal

  • le frugal cherche à dépenser moins tout en intégrant le coût des ressources non monétaires
  • le radin chercher à dépenser le moins possible

Frugal et radin cherchent à consommer moins. Mais les différences se trouvent dans les intentions.

La frugalité : une attitude qui voit large

Pour moi, la frugalité c’est une attitude mentale qui s’applique à toutes les ressources, pas uniquement l’argent. Le frugal cherchera à économiser son argent, mais aussi toutes les ressources (temps, travail, énergie, autres personnes, environnement)…

A l’opposé, le radin n’est motivé que par le fait de dépenser moins et ignore totalement les facteurs externes. Il peut donc dépenser beaucoup d’énergie, de travail, de pollution, de mobilisation des autres… pour économiser de l’argent.

Frugal ou radin ? Des exemples concrets

Pour faire les courses

Radin et frugal cherchent à dépenser moins, mais le frugal ne le fera pas au détriment des autres.

Un produit coûte 1 euro de moins sur Amazon que chez un commerce de quartier ? Le radin commandera sur Amazon, le frugal ira chez son commerçant.

Le radin payera moins cher mais aura un impact carbone plus fort, contribuera moins à la collectivité (maintien des commerces locaux, fiscalité locale…), choses qui ont de l’importance pour le frugal… du moins une importance supérieure à 1 euro !

Vis-à-vis de sa santé : la nourriture

Au marché, le frugal cherchera à consommer moins cher en sélectionnant des produits locaux et de saison.

Pour le radin, peu importe : seuls les premiers prix l’intéressent. Malheureusement, ce sont souvent des produits moins équilibrés, et disons-le, pas toujours très bons. À court terme, le radin aura une moindre satisfaction (puisque la seule satisfaction est celle d’avoir payé moins cher) et à long terme des risques sur la santé.

Vis-à-vis de sa santé : l’équipement de la maison

Lorsqu’ils choisissent une chaise de bureau, le frugal choisira la chaise présentant le meilleur rapport qualité/prix en intégrant l’importance qu’a une bonne assiste sur la colonne vertébrale, tandis que le radin récupérera le tabouret ou la chaise de jardin pour ne pas avoir à payer. Et tant pis pour son dos.

Son papier toilette lui râpe le derrière ? Il se consolera en disant qu’il y a quelques euros en plus sur son compte bancaire.

La voiture

Pour certains, la voiture est un symbole de statut social. Radin comme frugal ne tombent pas dans ce piège, et tous les deux savent s’en passer pour privilégier les transports en commun, le vélo ou la marche.

Mais imaginons qu’ils aient besoin d’une voiture (parfois on ne peut pas faire autrement).

Être frugal, c’est acheter une voiture d’occasion avec décote, l’entretenir régulièrement, et l’utiliser jusqu’à ce que le coût total devienne trop important (coût des réparations, coût écologique, coût en matière de sécurité).

Être radin, c’est tirer sur la corde jusqu’au bout, négliger l’entretien, la sécurité…

Les deux pratiqueront une conduite écologique qui permet de moins consommer de carburant bien sûr.

Les bons plans sur internet

Le radin cherchera à gagner de l’argent sur internet quelque soit le temps passé. Pour lui, tout centime est bon à prendre : il remplit des questionnaires pour toucher 10 centimes, pollue son téléphone en installant des dizaines d’applications pour gagner quelques centimes de plus…

Le frugal chercher à faire simple et efficace.

Moment bon plan
Pour ma part, je passe par Ebuyclub pour mes achats.

Le site me rembourse un pourcentage (en général 2% à 10%) de mes achats sur Amazon, SNCF, Darty, Fnac… sous forme de cagnotte que je peux récupérer par virement dès 10 €.

Excellent rapport temps/rémunération.

Ce lien est un lien de parrainage qui vous offre 3 € à l’inscription : Ebuyclub.

L’électroménager

Deux personnes entrent dans un magasin d’électroménager pour choisir un lave-linge.

La personne radine choisira toujours le prix le plus bas. Elle aura beaucoup de mal à se concentrer sur d’autres modèles, même s’ils ont une consommation d’énergie moindre et une plus grande durabilité : elle aura l’impression de faire une mauvaise affaire car elle dépensera davantage.

La personne frugale observera le prix, éliminera sans doute les appareils trop chers qui ont des options qu’elle n’utilisera pas, mais observera aussi la consommation d’eau, les critères écologiques et la durabilité. Acheter simplement le moins cher sera difficile pour elle car elle aura l’impression de faire une mauvaise affaire car elle n’aurai pas le meilleur rapport qualité/prix selon sa propre grille de lecture.

La consommation d’énergie à la maison

L’énergie, c’est souvent un arbitrage entre le confort et le coût.

Le frugal cherchera les actions qui permettent d’économiser sur le coût sans nuire au confort : utiliser un thermostat pour son chauffage, couper sa box lorsqu’il s’absente sur une longue durée, réutiliser la chaleur du four, aérer aux bonnes heures de la journée…

Le radin oublie qu’être à la maison c’est être dans un lieu où on se sent bien, où l’on est confortable. Il n’hésitera pas à baisser la température au maximum et à empiler les couches en hiver.

En société

La vie c’est aussi être avec les autres. Et cela peut être un gouffre à argent. Voici comment frugal et radin gèrent cela.

Le frugal fait passer les gens avant l’argent. Le frugal sait ce qui est important dans la vie : ses amis en font partie il ne lésinera pas sur la dépens pour le recevoir.

Il leur offrira le meilleur qualité prix à budget donné pour satisfaction mutuelle. Il connaît beaucoup d’activités gratuites ou pas chères : avec un peu de préparation on peut faire des sorties sans se ruiner.

Le radin évitera les situations sociales car elles sont coûteuses. Il s’exclut socialement : lorsque l’on dit « non » à une sortie une fois, deux fois, trois fois, les gens cessent de vous proposer. Et comme le radin n’est jamais à l’initiative de quoi que ce soit… il finit par rester seul à la maison, à se conforter en comptant ses billets.

Le rapport au temps

Lorsqu’il s’agit de faire les courses, de se déplacer pour une sortie ou un rendez-vous, et qu’ils ont le choix entre la marche et le transport en commun :

  • Le radin est prêt à faire une heure à pied pour économiser 2 euros
  • Le frugal ne marche que s’il a besoin de marcher et s’il n’a pas mieux à faire de son temps : il sait que le temps fait partie des ressources à optimiser, de la même manière que l’argent

La frugalité : des paramètres plus larges, à plus long terme

La frontière est parfois ténue : radin et frugal aiment souvent les mêmes choses : recycler, économiser de l’énergie, le DIY. Les deux étendent leur linge plutôt qu’utiliser un séchoir, mais les intentions dont différentes.

Changement de fenêtres ou économie d’énergie, vêtements durables de qualité… le frugal est prêt à investir dans des produits qui consomment moins. Il voit le monde dans sa globalité et refuse les économies à court terme qui se font au détriment de la qualité, du travail, de l’effort, de la vie des autres…

Le radin ne pense qu’à la somme présente sur son compte bancaire. Elle est l’indicateur ultime, le score du jeu vidéo qu’est la vie. L’important pour lui est de survivre tout en maximisant ce chiffre.

Que faire si vous êtes radin ?

Vous vous reconnaissez en partie dans la définition de radin ? Voulez vous transformer en frugal ? Bonne initiative !

Commencez par penser que le moins cher n’est pas forcément le plus efficace sur le long terme, même si l’on ne regarde que le coût. Une fois que vous serez habitué à vous projeter à long terme, vous pourrez intégrer les autres facteurs dans l’équation.

N’oubliez pas que votre environnement social, écologique… a aussi une valeur. et qu’en vous concentrant uniquement sur vos euros, vous dégrader le patrimoine immatériel qui vous entoure, et donc vous possédez une partie.

Économe, avare, malin ? Une belle étude du CAIRN

En préparant cet article, je suis tombé sur une étude intéressante du CAIRN.

Pour une revue de management, l’organisme a créé trois profils de consommateur : « Économe, Avare, Consommateur malin ».

L’étude est ici : https://www.cairn.info/revue-management-et-avenir-2011-7-page-79.htm

Une définition de l’économe

L’économe utilise ses ressources avec parcimonie dans le but de financer un projet futur. Il adopte un style de vie défensif qui permet de répondre à un contexte d’incertitude économique : éviter de gaspiller, faire durer les biens durables, recycler, upcycler, autoproduire…

L’économe a des comportement bénéfique pour la société et l’écologie.

Une définition de l’avare

L’avare dépense très peu et ne dépensera sans doute jamais : son plaisir est de voir l’argent s’accumuler. L’argent est une fin en soi, c’est un collectionneur, mais contrairement à une collection, les euros en circulation sont infinis : il est impossible de les avoir tous, et on les trouve à tous les coins de rue. Il n’en a donc jamais assez, et est sans cesse tenté de compléter sa collection. Il culpabilise dès qu’il dépense.

C’est une sorte d’addiction, née d’un besoin de sécurité et d’une peur du lendemain.

L'Avare -Monologue d'Harpagon par Louis De Funès

Le consommateur malin

Il cumule les bons plans à court terme comme un mode de vie. Contrairement à l’économe, qui a un projet précis, le consommateur malin vit au présent. Il optimise son budget, connaît les astuces pour payer moins cher et tente d’avoir le meilleur pour son argent, souvent en quantité (promotion sur les lots).

Le risque est de devenir radin : ne jamais acheter s’il n’y a pas de promo.

Traquer les bonnes affaires devient un jeu, le consommateur malin partage les bons plans et ressent beaucoup de plaisir à cumuler les promos jusqu’à avoir les articles gratuits… voire à un prix négatif !

Il est en plein dans la société de consommation, et affirme profiter d’elle… Est-ce bien vrai, ou l’inverse ?

Moment bon plan
Pour ma part, je passe par Ebuyclub pour mes achats.

Le site me rembourse un pourcentage (en général 2% à 10%) de mes achats sur Amazon, SNCF, Darty, Fnac… sous forme de cagnotte que je peux récupérer par virement dès 10 €.

Excellent rapport temps/rémunération.

Ce lien est un lien de parrainage qui vous offre 3 € à l’inscription : Ebuyclub.

Radin, frugal, avare, économe, malin : vous reconnaissez-vous dans ces définitions ?

Avez-vous les mêmes définitions que moi ?

Quels sont les bons plans frugaux qui offrent le meilleur rapport économies/temps ?

Dites-le moi en commentaire !

4.2
05

Vous aimerez aussi...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *