Et si vous pensiez à la retraite spirituelle athée ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, une retraite spirituelle n’est pas forcément liée à une quelconque croyance religieuse. En effet, se couper du monde pour se recentrer sur soi n’est pas forcément lié à une religion, cela peut donc être fait même si vous n’êtes pas croyant. Comment faire ? Quel est réellement le principe d’une retraite spirituelle athée ? On fait le point avec vous.

Qu’est-ce qu’une retraite spirituelle athée (non croyante) ?

Afin de définir précisément ce qu’est une retraite spirituelle athée, il est important de faire le point sur le terme d’athéisme, mais aussi les différences avec une retraite religieuse. Regardons cela de plus près.

Qu’est-ce que l’athéisme et la laïcité ?

On confond souvent les termes d’athéisme et de laïcité. En soi, il s’agit toujours d’une différenciation nette avec la croyance en toute sorte de divinité. Cependant, ces termes sont différents l’un de l’autre :

  • Athéisme : il s’agit d’une doctrine qui nie toute existence de Dieu. Ainsi, une personne athée ne croit pas en Dieu, mais va le signifier dès que nécessaire.
  • Laïcité : la laïcité, c’est plutôt une garantie donnée aux croyants et non croyants d’avoir le droit à la même liberté d’expression, et ce, quelles que soient leurs croyances ou convictions.

Vous l’aurez compris, quand l’athéisme est le fait de nier l’existence de Dieu, la laïcité laisse la liberté d’expression à toutes et tous. Néanmoins, vous pourriez bien entendre parler d’une retraite spirituelle athée ou laïque : sachez qu’il s’agit de la même chose (une retraite spirituelle sans religion).

Quelles différences entre une retraite spirituelle athée et religieuse ?

Lors d’une retraite religieuse, comme l’indique le nom du principe, tout est axé autour d’une croyance et de la religion. Bien souvent, on imagine une personne partir en retraite dans un monastère, et suivre les principes des moines ou prêtres y vivant. Cela peut être vrai, mais ce n’est pas forcément le cas. Quoi qu’il en soit, la retraite spirituelle athée fonctionne différemment.

En effet, une retraite spirituelle athée permet, tout d’abord, de se reconnecter avec soi-même. Cependant, il est bon de savoir que cela va plus loin, et qu’il n’est pas rare de se reconnecter avec la nature. En réalisant cela, vous vous offrez une chance unique de faire le vide, et ainsi retrouver une certaine sérénité dans vos pensées. Lors de votre retour de la retraite spirituelle athée, vous verrez certainement le monde et ses priorités autrement. D’ailleurs, il y a de grandes chances pour que vous en fassiez d’autres par la suite tant les bénéfices d’une telle retraite sont intéressants.

À lire aussi :  Électricité photovoltaïque, panneaux solaires... le jargon pour les nuls

Que fait-on pendant une retraite non religieuse ?

Les athées laïques ont besoin de temps pour se retrouver eux-mêmes et pour méditer sur leur place dans l’univers. Ils peuvent choisir de faire une retraite spirituelle dans un lieu isolé, comme une cabane dans les bois, ou dans un centre de méditation. Pendant leur retraite, ils peuvent lire des livres sur la philosophie athée, méditer sur leurs croyances, et prier pour le guidance.

Prendre du temps pour soi, pour se recentrer, pour méditer et réfléchir est important pour tout le monde, quelle que soit sa croyance. Les retraites spirituelles sont un excellent moyen de le faire, mais elles ne sont pas nécessairement religieuses. La retraite spirituelle laïque athée est un excellent choix pour ceux qui ne croient pas en Dieu, mais veulent toujours explorer leur spiritualité. Cela peut être un chemin vers la paix intérieure et un moyen de mieux se comprendre soi-même.

Enfin, certains retraites sont axées sur… le silence ! C’est le cad de Le Point de … Chut ! basé à Nantes. Constatant que beaucoup de centre de ressourcement sont axés sur spiritualité (catholique, bouddhiste, hindou…) ou autour de la pratique du yoga et de la méditation, il a constaté que beaucoup de pratiquants n’était pas totalement en phase avec des thématiques, ce qui les empêchait de vivre pleinement cette retraite. Alors il a créé sa retraite laïque.

Retraite spirituelle laïque : quelques conseils de plus

Une retraite spirituelle laïque est aussi un moment de penser à soi. Dans le tumulte du quotidien, ce n’est pas facile et les occasions sont rares. Par conséquent, notre premier conseil est de prendre conscience, au cours d’une journée « normale », du peu d’occasions que vous avez de vous reconnecter à vous-même, tout en essayant d’en profiter un maximum. Vous activerez ainsi le muscule du « penser à soi », ce qui vous sera utile lors de la retraite, car vous aurez en quelque sorte déjà un peu défriché le chemin.

Seul ou à deux ? Il peut être tentant d’emmener un(e) proche ou un(e) conjoint dans cette retraite spirituelle, néanmoins, nous ne vous le conseillons pas. Ce type de retraite une démarche individuelle, et venir à plusieurs risque de transformer ce moment rare en moment de vacances, ce qui est bien aussi, mais pas le but !

Quels sont les lieux en France pour faire une retraite spirituelle athée ?

Les différentes pratiques de retraite spirituelle non religieuse en France

Si vous souhaitez vous lancer dans une retraite spirituelle en France, sachez qu’il y a différentes thématiques pour cela. Ainsi, selon vos affinités avec l’une ou l’autre, vous pourriez choisir celle que vous préférez :

  • La nature : réaliser une retraite spirituelle dans la nature est toujours quelque chose d’unique. Cette dernière apporte énormément en termes de bien-être, mais aussi concernant la façon de se recentrer sur soi.
  • Le yoga : cette pratique est de plus en plus courante en France et dans le monde. Réaliser une retraite spirituelle en relation avec le yoga, c’est faire le choix d’apprendre à connaître son corps, mais aussi son esprit.
  • Chez soi : cela peut paraître surprenant, mais il est possible de réaliser une retraite spirituelle directement chez soi. Même si cela demande une grande volonté, c’est une idée envisageable si vous n’avez pas l’occasion de voyager.
À lire aussi :  Chargeur solaire de téléphone portable et tablette : mon choix, le Sunslice Fusion Flex 12

Bref, vous l’aurez compris, les idées de retraites spirituelles athées peuvent être diverses. Nous n’en avons cité que trois, mais il est possible d’en imaginer bien plus.

Les lieux de retraite spirituelle en France

Si vous cherchez un lieu de retraite spirituelle en France, alors vous ne devriez pas être déçu ! En effet, il n’est pas rare de trouver un endroit parfaitement adapté dans un pays aussi diversifié que le nôtre (montagnes, mer, forêt, campagne…) :

  • Dans le Puy-de-Dôme, en Auvergne : c’est le lieu parfait pour la retraite spirituelle athée, la nature et la montagne s’y allient parfaitement.
  • À la montagne, comme les Vosges, les Alpes ou les Pyrénées : il est facile d’y trouver un espace pour une retraite spirituelle.
  • À la mer : de préférence en basse saison, afin d’éviter les touristes. Il est toujours intéressant de se retrouver face à l’immensité de l’océan.
  • À la campagne…

D’ailleurs, nous pouvons aussi vous donner des lieux plus précis :

  • Les Tilleuls, à Étretat : cette ville de plus en plus touristique est aussi un lieu parfait pour une retraite spirituelle. L’établissement y propose d’ailleurs, du yoga, des accords toltèques ainsi que du pilates.
  • Les sources de Cheverny : proche de Paris, un hôtel situé en plein milieu de la forêt, vous pourrez profiter de bon nombre d’activités liées à la retraite spirituelle (détox, yoga…)
  • La Villa Calvi (Corse) : hôtel implanté dans plus d’un parc de 3 hectares, l’équipe en place propose du yoga, un régime vegan ou même des randonnées prévues pour l’occasion.

Désormais, vous avez toutes les clefs en main pour préparer votre retraite spirituelle athée en France. Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, tenter l’aventure 🙂

Vous aimerez aussi...

2 réflexions sur “Et si vous pensiez à la retraite spirituelle athée ?

  • 28 août 2022 à 18 h 08 min
    Permalien

    bsoir je viens de lire qu’il existe un ou des lieux de retraite laîque ds l e puy de dôme ; pouvez- vous donner des adresses car i n’y a aucun lien Merci

    Répondre
  • 12 septembre 2022 à 11 h 14 min
    Permalien

    Bonjour, Je suis à la retraite, cela fait des années que je recherche un lieu sans religions, en lien avec la nature et les animaux, écolo, je jardine et je vais souvent dans des associations écolos.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.