Vœux Parcoursup : les meilleures formations pour survivre à une possible apocalypse zombie

Ah, Parcoursup ! Cette magnifique plateforme qui fait vibrer les cœurs des étudiants en quête d’avenir. Mais avez-vous déjà pensé à la possibilité d’une apocalypse zombie ? Car en ces temps incertains, il est crucial de choisir judicieusement sa formation pour survivre à une éventuelle invasion de morts-vivants. Préparez-vous à découvrir les formations les plus surprenantes et les métiers les plus utiles dans un contexte de fin du monde, option zombies !

Prépa Médecine, évidemment

Métier : Médecin, Chirurgien, mais si vous pouvez aussi vous réorienter en faisant Infirmier(e), voire vétérinaire… les besoins ne manqueront pas.

Pourquoi c’est utile ? C’est une évidence. Imaginiez-vous la scène : vous êtes encerclé par une horde de zombies affamés et vous réalisez que votre compagnon de survie a été mordu. Grâce à votre doctorat en médecine, vous pouvez rapidement diagnostiquer l’infection, administrer les soins nécessaires et peut-être même trouver un remède pour empêcher la transformation en zombie.

Sciences de la vie, car le remède, c’est vous qui le trouverez

Métier : Biologiste spécialisé en virologie

Pourquoi c’est utile ? En tant que virologue, vous possédez une connaissance approfondie des virus et de leur propagation. Vous pourriez analyser le virus responsable de l’apocalypse zombie, comprendre son mode de transmission et développer un vaccin pour sauver ce qui reste de l’humanité.

Génie civil pour des barricades solides (devenez le nouveau Vauban !)

Métier : Ingénieur en construction de fortifications

Pourquoi c’est utile ? Alors que les zombies rôdent dans les rues, vous pouvez mettre à profit vos compétences en génie civil pour construire des fortifications impénétrables. Votre expertise en matériaux, en conception de structures et en défense vous permettra de créer des abris sûrs où les survivants pourront se réfugier.

Psychologie, votre divan va recevoir du monde

Métier : Thérapeute pour survivants (ou non-survivants)

Pourquoi c’est utile ? Face à l’horreur de l’apocalypse zombie, les survivants auront besoin d’un soutien psychologique. En tant que thérapeute, vous saurez apaiser leurs angoisses, les aider à faire face au deuil et à la terreur, et prévenir les risques de troubles mentaux liés à cet environnement hostile. Et qui sait, vous aurez peut-être aussi des patients zombies ?

La série « The Leftovers » (inspirée du livre éponyme), qui commence par la disparition inexplicable de 98% de la population, traite, entre autres, de la psychologie du deuil.

Agriculture ou Horticulture, faut bien manger (et Uber Eats ne sera plus là)

Métier : Jardinier d’herbes médicinales

Pourquoi c’est utile ? Dans un monde où les ressources se raréfient, votre expertise en horticulture vous permettra d’optimiser les cultures et de faire pousser des herbes médicinales essentielles à la survie. Vous pourrez nourrir la population et connaîtrez les plantes capables de guérir les blessures, de soulager les douleurs et peut-être même de repousser les zombies (sait-on jamais !).

Gestion des ressources humaines, car il faut bien un chef

Métier : Chef de groupe de survivants

Pourquoi c’est utile ? En tant que chef de groupe, vous mettrez à profit vos compétences en gestion des ressources humaines pour maintenir l’harmonie et la cohésion parmi les survivants. Vous organiserez les tâches, résoudrez les conflits et veillerez à ce que chacun trouve sa place dans cette nouvelle société post-apocalyptique.

Informatique, votre Raspberry Pi servira à quelque chose

Métier : Expert en solutions low tech

Pourquoi c’est utile ? Dans un monde où les zombies ne sont pas les seuls ennemis, vos compétences en bricolage informatique et électronique seront précieuses. Vous piloterez des drones au-dessus des hordes de zombie, créerez un réseaux informatique pour les groupes de survivants et trouverez des solutions pour l’autonomie des appareils, car les centrales électriques ne seront plus forcément en état de marche.

Éducation physique et sportive : tours de stade obligatoires pour tous sous peine de morsure

Métier : Entraîneur de survie

Pourquoi c’est utile ? Votre formation en éducation physique et sportive vous permettra de guider les survivants dans des exercices physiques intenses, renforçant ainsi leur endurance et leur résistance. Vous leur apprendrez les techniques de combat, la course à pied pour échapper aux zombies et les exercices de renforcement musculaire pour survivre aux situations extrêmes. Car lorsque l’on fuit en groupe, l’important n’est pas de courir plus vite que le zombie… mais de courir plus vite que son voisin.

Journalisme, pour relater les faits pour l’éternité

Métier : Reporter de l’apocalypse

Pourquoi c’est utile ? En tant que reporter, vous serez le témoin privilégié de l’apocalypse zombie. Vous documenterez les événements, informerez les survivants des zones sûres, des stratégies de survie et des éventuelles découvertes scientifiques. Votre rôle sera de maintenir l’espoir et de donner un sens à cette catastrophe mondiale.

Dans la BD Argentine « L’Eternaute », qui raconte l’histoire des survivants après la chute d’une neige mortelle sur Buenos Aires (qui n’est que le prélude à des événements plus impressionnants) l’un des principaux personnages, historien, prend le soin de noter avec précision toute l’histoire… pour l’avenir de l’humanité.

Arts du spectacle, car survivre ne suffit pas

Métier : Clown post-apocalyptique

Pourquoi c’est utile ? Au milieu de toute cette noirceur, les survivants auront besoin d’une lueur d’espoir et d’un peu de légèreté. En tant que clown post-apocalyptique, vous ferez rire les gens, vous leur redonnerez le sourire et vous les aiderez à oublier ou à accepter, ne serait-ce qu’un instant, la menace zombie qui pèse sur eux.

C’est même la devise de la compagnie de théâtre itinérante post-apocalyptique dans le roman Station Eleven d’Emily Saint John Mandel : « Survivre ne suffit pas« …

Publications similaires