Comment se passe le recyclage des capsules Nespresso ?

Saviez-vous que les capsules Nespresso® sont recyclables ? Pour cette raison et pour préserver la planète, les buveurs de boissons caféinés doivent se familiariser avec les procédés de recyclage. Mais avant tout, il est nécessaire de vérifier que sa ville est éligible au recyclage des emballages en acier et en aluminium.

Est-ce qu’il est nécessaire de vider la capsule avant de la jeter ? Doit-on mettre les capsules usagées dans un bac en particulier ? Que vous veniez tout juste de découvrir les joies du café ou que vous soyez un buveur invétéré sur la voie du recyclage, cet article vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur la collecte des capsules Nespresso®.

Capsules Nespresso® : faut-il les vider avant de les jeter ?

Commençons par la première question qui vient à l’esprit une fois quand vient le moment de recycler les capsules. Faut-il les vider ? La réponse est non. Cela n’est pas du tout nécessaire. L’usine de recyclage se chargera de le faire, une fois les capsules Nespresso® sur place. Le marc de café récolté sera par la suite envoyé dans des déchetteries pour faire du compost.

D’ailleurs, vous pouvez vous-même mélanger le marc de café à votre compost pour vos plantes si cela vous intéresse. Veillez simplement à laisser sécher le reste du contenu de la capsule au préalable.

Où jeter les capsules ?

Pour rappel, les capsules de café Nespresso® sont faites en aluminium. Ce matériau a pour avantage d’assurer une fermeture hermétique à son contenu. Le café est donc parfaitement protégé de l’air, de l’humidité et de la lumière. Cerise sur le gâteau, il conserve son arôme et sa fraîcheur. Même si l’aluminium n’est pas biodégradable, il se recycle indéfiniment et peut servir à fabriquer d’autres objets.

Alors, où jeter les capsules Nespresso® ? Dans la poubelle jaune comme on vous l’a dit ? Eh bien, sachez que ce n’est pas toujours vrai. Cela dépend de si votre ville est éligible au recyclage des petits emballages en acier ou en aluminium ou non. Pour le vérifier, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Alliance pour le Recyclage des Capsules en Aluminium ou vous référer au message apposé sur la poubelle. En cas de doute, d’autres solutions sont disponibles. Vous pouvez entre autres vous rendre dans :

  • un point relais Mondial Relay ;
  • un point de collecte Nespresso®.

Déposer ses capsules Nespresso® dans un point de collecte Mondial Relay

En 2009, Nespresso® a signé un partenariat avec le réseau Mondial Relay.

Ce dernier dispose de plus de 4 500 points de vente. Les capsules usagées sont récupérées avec les autres colis. Il va sans dire que cela réduit l’impact carbone lié au transport des emballages en aluminium.

Se rendre dans un point de collecte de la marque

Si vous êtes un fan invétéré des produits Nespresso® et que vous effectuez souvent des achats en boutique, alors la question du recyclage ne se pose plus. En effet, vous pouvez y déposer directement vos capsules en même temps que vous faites vos achats. C’est le point de vente qui se chargera par la suite d’acheminer les contenants usagés vers un centre de recyclage.

Sachez que le site Nespresso® met à disposition sur son site une carte où figurent tous ses points de collecte.

Le projet Métal pour recycler les capsules de café Nespresso®

Le projet Métal existe depuis 2014. Il est issu de plusieurs années d’expérimentation dans des centres de tri. Au cours de ces tests, il a été constaté que les emballages en acier et en aluminium comme les capsules de café se retrouvaient dans la catégorie « refus de tri ». Le projet Métal vise à recycler tout objet métallique de moins de 6 cm de diamètre.

Plusieurs entreprises convaincues de la nécessité de recycler les emballages en acier et en aluminium soutiennent le projet. On peut citer entre autres Jacobs Douwe Egberts, France Aluminium Recyclabe et bien sûr Nespresso®.

Grâce au projet Métal, d’innombrables capsules de café en aluminium et d’autres petits emballages en acier sont recyclées. Une fois conduit à un point de collecte ou récoltés, les emballages font l’objet d’un acheminement vers un centre de tri. Sur place, ils passent dans une machine qui n’est autre que la machine à courant de Foucault. Cette dernière a pour fonction d’extraire l’aluminium des capsules Nespresso® et l’acier des autres déchets recyclables. Les capsules sont par la suite envoyées dans un centre de pyrolyse pour faire fondre l’aluminium et brûler le marc de café. Notez que l’engrais naturel sert de combustible pour optimiser le processus de pyrolyse. Quant à l’aluminium, il est revendu pour fabriquer d’autres objets.

Acheter des capsules réutilisables compatibles Nespresso

À lire aussi :  Les noix de lavage, votre avis ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *