Le tontinage au jardin : découvrez en quoi consiste cette pratique

Le tontinage est une pratique ancestrale qui consiste à partager les légumes produits en commun au jardin. Domaine de la permaculture, le tontinage est à la fois économique et écologique et permet d’accéder à des produits frais et variés toute l’année. Découvrons en quoi consiste le tontinage.

Qu’est-ce que le tontinage au jardin ?

Histoire et origines

Le tontinage au jardin est une pratique ancestrale fortement enracinée dans de nombreux contextes culturels et sociaux qui transcende le temps et les frontières. Cette pratique très populaire est également connue sous le nom de potager collaboratif. Son origine remonte aux premières représentations artistiques européennes où l’on voit des personnes réunies autour de potagers communautaires.

Elle se déroule comme suit : un petit groupe de personnes discutent, planifient et s’engagent à cultiver un potager commun de manière collaborative. Chaque membre est encouragé à amener ses propres techniques, ressources et connaissances. Les participants régulièrement entretiennent leur poulailler, cuisinent ensemble, et partagent les récoltes.

Le tontinage est basé sur l’utilisation responsable des ressources alimentaires, le partage de connaissances et la croissance collective des participants. Il s’agit d’une forme de pratique agricole innovante permettant d’améliorer la biodiversité, la santé globale et l’empowerment communautaire à travers des systèmes alimentaires locaux.

Au cours des siècles, le tontinage a été transmis par des générations dans plusieurs cultures, y compris des cultures africaines, caribéennes et latino-américaines.

De nos jours, le tontinage au jardin sert une myriade de buts tels que l’autonomie alimentaire, l’engagement des jeunes dans la nourriture durable et l’environnement, ainsi que la création de liens entre l’agriculture urbano-rurale et la préservation des paysages naturels. Le tontinage est donc la base d’un système alimentaire durable et communautaire.

Comment ça fonctionne ?

Le tontinage au jardin consiste à encourager les jardiniers à planter des légumes et des plantes ornementales qui sont communs à plusieurs. En groupant les plants ensemble, non seulement il est plus facile pour eux de voir où et quand les planter, mais cela fournit également une protection contre les intempéries et l’insectes. Les cadeaux de tontinage fournissent des avantages supplémentaires en fournissant des légumes et des plantes pour compléter le jardin.

Le bourrage de tonte ou la tonte en bandes, consiste à planter en lignes ou en carrés la même plante/légume. Une idée plus élaborée du tontinage au jardin est de planter un seul type de légume entre deux variétés différentes de plantes. Cette pratique permet de s’assurer que les conditions spécifiques des légumes sont respectées pour les obtenir sains et frais le moment venu.

Un autre type de tontinage au jardin est le bourrage horizontal multilocal. Cette technique consiste à créer une mosaïque en plantant et combinant différents types de légumes et de plantes ornementales. Ce type de tontinage est adapté pour les petites surfaces et offre beaucoup d’avantages. Il permet d’utiliser les plantes pour se protéger les unes des autres des intempéries, et décourager les ravageurs de s’installer.

Enfin, il y a le tontinage « extensible ». Cette pratique permet aux jardiniers débutants d’essayer plusieurs plantes sans prendre trop de risques. En effet, on peut planter des groupes séparés avec plusieurs variétés à proximité et puis étendre la longueur du tontinage au fur et à mesure que la saison avance.

Le tontinage au jardin est une pratique simple, facile à mettre en œuvre et offrant de nombreux avantages pour le jardinier ambitieux. Il est adaptable à n’importe quelle parcelle et peut engendrer une production maximale en temps très limité. En résumé, le tontinage est une excellente façon d’améliorer le rendement de votre jardin !

Comment le tontinage peut-il aider au jardinage ?

Bénéfices pour l’environnement

Le tontinage est une pratique qui apporte de nombreux avantages en matière de jardinage et d’environnement. D’une part, lorsqu’il est appliqué adéquatement, le tontinage contribue à la conservation des écosystèmes naturels en réduisant la fragmentation des habitats et en préservant la biodiversité d’emplacements qui ne sont pas développés. D’autre part, il aide à limiter les dégâts liés à des perturbations plus graves telles que la dégradation des sols, la déforestation et le trafic des espèces sauvages.

Les pratiques de tontinage encouragent également l’utilisation de pratiques culturales durables, qui améliorent la fertilité et la qualité des sols. Par exemple, le tontinage peut encourager la rotation des cultures, favorisant ainsi l’équilibre entre la quantité et le type d’engrais utilisés, ce qui a un effet positif sur la santé du sol. Il peut également aider à rétablir et à maintenir les niveaux d’humidité naturels et à réduire l’utilisation de pesticides chimiques. Enfin, le tontinage peut aider à être plus efficace et plus durable dans le jardinage et l’agriculture.

Le tontinage est un excellent moyen de faire du jardinage et de réduire l’empreinte environnementale. De plus, il permet aux jardiniers de partager des ressources, de collaborer et de s’entraider. Le tontinage permet aux jardiniers de bénéficier de nombreux avantages en matière d’environnement et de jardinage, tout en conservant à l’esprit l’importance du bien-être des plantes et des animaux.

Bénéfices pour les jardiniers

Le tontinage est une pratique souvent sous-estimée pour son potentiel qu’il offre aux jardiniers. Il consiste à partager des outils et du matériel de jardinage avec une communauté de voisins. Le tontinage peut aider les jardiniers à réduire leurs dépenses et à faire des économies d’argent, en étant plus pratiques et en offrant un accès à l’équipement dont ils ont besoin et qui peut être très coûteux. Par exemple, une tondeuse à gazon, un motoculteur, un arrosoir ou un désherbeur sont tous des outils très utiles dans un jardin, mais peuvent être coûteux.

Un autre avantage du tontinage est qu’il peut augmenter la productivité et l’efficacité des jardiniers. En effet, lorsqu’un projet est partagé, chacun peut consacrer plus de temps à ce qui lui est le plus utile. Par exemple, si deux voisins doivent planter des légumes, alors le tontinage leur permettra d’utiliser la même tronçonneuse et l’un d’eux pourra ainsi se concentrer sur le creusage des trous et l’autre sur le mélange du sol.

Le tontinage peut également contribuer à créer une communauté de jardiniers prospères. En partageant des outils et du matériel, les jardiniers peuvent échanger des conseils et des techniques pour améliorer leurs jardins et économiser du temps et de l’argent.

Enfin, le tontinage présente de réelles opportunités pour les jardineries qui cherchent à créer des programmes tels qu’un système de prêt d’outils entre voisins pour réduire leurs coûts et leurs déchets. Cela peut aider les jardineries à promouvoir leurs produits, à développer une clientèle fidèle et à renforcer la communauté des jardiniers.

Le tontinage peut donc être une pratique très utile pour les jardiniers, car elle permet de réduire les coûts et d’améliorer la productivité. De plus, elle contribue à créer une communauté forte et soudée de voisins qui partagent les mêmes passions pour le jardinage.

Quelles sont les principales pratiques de tontinage ?

Partage des outils et des équipements

Le tontinage au jardin consiste principalement à partager des outils et des équipements de jardinage au sein d’un groupe étroit. Cette pratique est très appréciée par les amateurs de jardinage soucieux de réduire le gaspillage et d’exploiter tous les moyens possibles pour s’entraider. Elle est également courante chez les agriculteurs qui utilisent des outils et des machines de gros calibres, et qui ont parfois besoin de partager leurs ressources.

Le tontinage au jardin offre plusieurs avantages à ceux qui le pratiquent. Premièrement, cela permet aux participants d’économiser sur le coût initia l des outils et des équipements nécessaires. Les participants peuvent partager leurs outils, ce qui leur permet de réduire leurs dépenses et de les répartir entre eux. Deuxièmement, le tontinage facilite l’accès aux outils plus grands et plus compliqués. Par exemple, une tondeuse autoportée est un outil très coûteux, mais en le partageant entre plusieurs personnes, chaque groupe peut réduire significativement le coût total.

Enfin, le tontinage au jardin permet aux participants de s’aider mutuellement en économisant du temps et de l’argent. Par exemple, si un membre du groupe ne peut pas récolter ses légumes​ à temps à cause d’un créneau horaire restreint, il peut demander à quelqu’un d’autre de l’aider. Cela permet à tous les participants de profiter de l’aide de leurs compagnons sans avoir à débourser des frais supplémentaires.

Le tontinage au jardin est une pratique très populaire chez les jardiniers et les agriculteurs qui cherchent à optimiser leurs dépenses et à s’entraider. Grâce au partage des outils et des équipements, les participants peuvent bénéficier des avantages du travail en groupe sans devoir investir autant dans chaque outil individuellement.

Partage des informations et des compétences

Le tontinage au jardin est une pratique qui consiste à partager des informations et des compétences entre les membres d’une communauté pour le développement des jardins et des communautés. La principale pratique est le partage d’informations et de compétences, ce qui permet aux membres d’une communauté de s’entraider et de partager leurs connaissances et leurs habiletés.

Un des principaux objectifs du tontinage est d’accroître l’efficacité et la productivité des jardins communautaires. Il s’agit de trouver des solutions innovantes, de promouvoir l’utilisation de technologies durables et de fournir aux membres de la communauté les outils nécessaires pour améliorer leurs jardins. Il est également important de contrôler la qualité des cultures, ainsi que d’utiliser des techniques adaptées pour minimiser les risques.

Afin de réussir le tontinage au jardin, il est important de s’assurer que la communauté a suffisamment de connaissances sur les différents sujets liés au jardinage et à l’environnement. Il est également essentiel de fournir aux membres de la communauté la motivation et les moyens nécessaires pour qu’ils apportent leur contribution. Par exemple, en proposant des formations dans des domaines spécifiques, en fournissant des outils et des matériaux adaptés aux conditions climatiques locales et en offrant un soutien technique à ceux qui en ont besoin.

Enfin, le tontinage au jardin permet aux membres de la communauté de profiter du travail collectif en participant activement à construire un environnement plus durable. La coopération entre les membres, l’apprentissage mutuel et le partage des connaissances sont essentiels pour réussir. Ce type d’activité peut être très enrichissante et divertissante pour les membres de la communauté, ce qui leur permet d’améliorer leurs pratiques de jardinage et de contribuer à une meilleure planète.

Partage des produits

Le tontinage au jardin est une pratique agricole courante. Cette méthode consiste à rassembler des jardiniers amateurs ou expérimentés pour créer et cultiver des jardins communautaires.
Le tontinage implique la production de produits cultivés collectivement ; ces derniers peuvent alors être partagés entre les membres du groupe. Partager les produits permet non seulement de réduire les coûts et les déchets, mais également de créer des liens solides entre les membres du groupe.

La principale pratique de tontinage consiste au partage des produits une fois qu’ils sont cultivés. Les membres du tontin peuvent alors partager, donner ou échanger leurs produits. De cette façon, chacun peut bénéficier des légumes et fruits que les autres ont élevés.

Les membres peuvent aussi se répartir la responsabilité de l’entretien des jardins et participer à des projets spéciaux pour améliorer leur environnement. Une fois les produits cultivés, les jardiniers peuvent prendre soin de leur jardin à tour de rôle et partager leurs connaissances entre eux. Cela permet de créer un environnement enrichissant qui engage les jardiniers dans une plus grande communauté.

Enfin, le tontinage favorise la collaboration et l’apprentissage. Les membres du tontin peuvent apprendre les bonnes pratiques agricoles, échanger leurs expériences et approfondir leurs connaissances associées à la culture des légumes et des fruits. Le partage de produits est un excellent moyen pour inciter les jardiniers à cultiver de manière responsable et durable.

Le tontinage est donc une excellente méthode pour promouvoir la collaboration entre les jardiniers et partager les produits cultivés collectivement. Grâce à cette pratique, il est possible de réduire les coûts, de mettre en commun les ressources des membres du tontin et de développer une communauté plus solidaire.

Comment organiser un tontinage au jardin ?

Définir les règles du tontinage

Le tontinage est une pratique agréable et profitable à organiser au jardin. Cependant, pour bien réussir un tontinage, il est important de définir les règles et les conditions auxquelles chaque joueur doit se conformer :

Commencez par sélectionner le nombre de participants et un responsable de la gestion de chaque tontinage. Ce responsable est chargé de collecter et de gérer l’argent collecté ainsi que d’organiser le choix des lots à gagner.

Chacun des participants doit ensuite déterminer le montant de sa contribution à la somme totale qui sera collectée. Les contributions mensuelles sont généralement comprises entre 10 et 20 euros. Il est possible d’ajuster ce montant pour s’adapter aux finances des joueurs.

La durée du tontinage

  • Choisissez une durée pour le tontinage. Cela peut prendre la forme de tontines mensuelles ou d’un tontinage à long terme. La durée est déterminée par les joueurs et adaptée à la somme totale à collecter.
  • Il est également important de déterminer la période au cours de laquelle chaque joueur est tenu de verser sa contribution à la somme totale.

Le choix des lots

Déterminez ensuite les règles qui régiront le choix des lots remportés par les gagnants. Vous pouvez demander aux joueurs de faire des propositions ou bien leur demander de laisser des commentaires sur l’item qu’ils préfèreraient remporter.

Définir le gagnant

Il est important de choisir un processus et une date pour déterminer le ou les gagnants du tontinage. Vous pouvez offrir à chaque joueur une chance équitable de remporter le lot en utilisant des techniques aléatoires telles que le tirage au sort ou bien en prévoyant un système de points si nécessaire.

« Le tontinage est une pratique très populaire pour économiser et se divertir simultanément. Définir clairement les règles est essentiel pour garantir que chaque joueur ait une chance égale de remporter le prix. »

Choisir les participants

Le tontinage au jardin est une pratique s’inscrivant dans la tendance du jardinage partagé. Cette pratique est l’occasion pour plusieurs personnes de se réunir pour communiquer et apprendre les uns des autres en partageant leurs ressources et leur savoir autour du jardinage.

Pour organiser une tontinage au jardin, la première étape est de choisir les participants. Cela peut être une petite communauté composée d’amis et de voisins ayant la même passion pour le jardinage. La taille du groupe est importante, et la quantité d’espace disponible doit être évaluée. De plus, il est préférable de s’assurer que les participants ont des compétences complémentaires en matière de jardinage et de culture potagère.

Il est important que les participants sachent ce qu’ils s’engagent à faire. Une description précise des participants et de leurs rôles doit être préparée afin que chacun puisse se sentir engagé et apprécier le partage et l’apprentissage.

Afin de maximiser l’impact de la tontinage, il est essentiel de choisir des participants disposés à apprendre et à partager leurs connaissances. Les participants devraient également être prêts à prendre le temps d’évaluer l’espace disponible et à vérifier quelles variétés de cultures potagères seraient les plus adaptées.

Enfin, il est important de rappeler aux participants l’importance du respect des autres membres du groupe et des cultures qu’ils cultivent. Les participants devraient également se souvenir que les principes fondamentaux du tontinage se basent sur la convivialité et le respect mutuel.

Choisir les bonnes personnes est essentiel pour le succès de votre tontinage au jardin. Une sélection judicieuse peut contribuer à la mise en place d’un groupe uni qui saura s’amuser et apprendre ensemble autour du jardinage.

Déterminer les produits à partager

Organiser un tontinage au jardin est une pratique amusante qui favorise le partage des produits cultivés et leur conservation pour un usage ultérieur.

Déterminer les produits à partager

Une fois le tontinage organisé avec des amis ou des voisins, il est tout d’abord nécessaire de déterminer les produits à partager. La sélection des mets à répartir parmi les participants peut être faite par la variété d’aliments développée au cours de l’année ou en fonction des récoltes. Pour une organisation optimale, chaque producteur pourra apporter sa contribution en termes de variétés et de quantités.

Il est important de choisir des produits propres et sains pour éviter tout risque de contamination.

La plus grande partie des produits distribués devrait être contrôlée par un professionnel, comme un conseiller agricole, pour garantir la cohérence et la qualité des aliments fournis par chaque producteur. Cependant, vous pouvez facilement sélectionner vous-même certaines variétés de produits sans intervention externe. Par exemple, des légumes-racines ou des graines peuvent être évalués visuellement.

Il est important de répartir des produits variés en fonction des goûts et des préférences de chaque participant. La sélection peut se faire parmi les légumes, les fruits, les protéines végétales, les graines et les fleurs comestibles.

Pour créer une bonne dynamique entre les participants, le tontinage peut également être l’occasion de découvrir et d’expérimenter de nouveaux produits avec des recettes simples mais savoureuses. Les produits choisis pour le tontinage doivent être sains et équilibrés afin d’en tirer le meilleur parti.

Quels sont les avantages et les risques du tontinage au jardin ?

Avantages

Le tontinage au jardin est une pratique conçue pour fournir un soutien financier aux agriculteurs ou aux jardiniers. Il présente de nombreux avantages, notamment pour ceux qui sont prêts à investir.

Coûts plus abordables Les coûts liés à l’achat et à l’entretien d’outils et d’équipements nécessaires au travail agricole sont moins élevés lorsque l’on opte pour un tontinage au jardin. Chaque membre de la tontine mettra une somme d’argent et partagera le tout.

Réduction des risques Les agriculteurs sont exposés à des risques importants tels que les intempéries, les insectes nuisibles, les plantes envahissantes et le mauvais rendement des cultures. Le tontinage permet de réduire ces risques en répartissant les pertes et les gains entre les membres.

Collaboration et solidarité Les membres d’une tontine peuvent non seulement apporter financièrement mais encore partager leurs connaissances et leurs compétences en matière d’agriculture, se donner mutuellement des conseils et apprendre les uns des autres. Cela se traduit par une meilleure productivité et une meilleure qualité des produits finaux.

Réduction des émissions Le tontinage est une excellente option pour ceux qui souhaitent limiter leur empreinte environnementale. En utilisant moins de machines et en partageant et en recyclant les outils, le tontinage peut réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre.

En conclusion, le tontinage au jardin est une option intéressante pour les agriculteurs qui souhaitent faire des économies tout en diminuant leurs risques, en collaborant avec d’autres personnes et en luttant contre le réchauffement climatique.

Risques

Le tontinage au jardin peut présenter des risques pour les jardiniers. Le plus important est généralement l’impact environnemental, car le tontinage implique de transporter de grandes quantités de matières organiques et non organiques entre les participants. Il peut entraîner des perturbations sur le sol, entraînant une dégradation des nutriments et des pratiques agricoles inappropriées. Cela peut également contribuer à la propagation d’espèces invasives et à la prolifération des maladies et des ravageurs.

De plus, lorsque les jardiniers transportent du matériel, ils risquent d’endommager leurs propres plants – ce qui peut provoquer des pertes de récolte et une baisse de la qualité. De même, ils se retrouvent à partager leurs outils et produits chimiques, ce qui peut causer des risques pour la santé des jardiniers si les directions sont mal interprétées. Enfin, cette pratique peut également encourager la transmission de maladies entre diverses variétés de plantes.

Cependant, bien que le tontinage au jardin présente certains risques, il aide aussi les jardiniers à s’entraider et à améliorer leurs capacités et leurs connaissances. En prenant le temps d’apprendre à connaître leurs voisins, les jardiniers peuvent partager des informations et des ressources qui les aideront à prendre soin de leurs plantations et à obtenir de meilleures récoltes.

Quelle est la meilleure manière de mettre en place un tontinage au jardin ?

Trouver des partenaires

Trouver des partenaires pour le tontinage au jardin est un processus essentiel pour réussir un projet de tontinage. Il est important de choisir des partenaires qui partagent vos objectifs, vos engagements et vos valeurs.

La première étape consiste à définir votre réseau. Il peut inclure des amis, des membres de la famille ou même des partenaires rémunérés ou des bénévoles qui peuvent vous aider à mettre en œuvre votre projet.

Lorsque vous avez une liste initiale, l’étape suivante consiste à rechercher des personnes qui pourraient être intéressées. Vous pouvez demander à des proches ou à des membres d’autres communautés tout en tenant compte de leurs motivations et de leurs intérêts. Ensuite, créez des occasions de rencontrer vos partenaires potentiels pour discuter de votre projet et partager vos idées.

Organisez une réunion avec vos partenaires potentiels afin qu’ils puissent découvrir vos objectifs et vos engagements. Invitez-les à partager leurs perspectives et leurs expériences et demandez-leur s’ils sont prêts à participer à un tontinage au jardin.

Enfin, assurez-vous que les partenaires choisis sont sur la même longueur d’onde et prêts à participer durablement. Vous devrez peut-être organiser une autre réunion pour clarifier les termes de la collaboration et établir des accords. Une fois que tous les partenaires sont satisfaits, vous pouvez commencer à mettre en place le tontinage au jardin !

Suivre les bonnes pratiques

Le tontinage au jardin est une pratique passionnante, qui nécessite quelques connaissances de base pour vous assurer de réussir. Avec le bon tutoriel, des outils adéquats et une bonne dose de motivation, vous pouvez mettre en place un tontinage réussi dans votre propre jardin.

Les bonnes pratiques pour mettre en place un tontinage au jardin

  • Identifiez et sélectionnez correctement les plantes adéquates et adaptables à votre espace de jardin.
  • Optimisez votre système pour un maximum d’efficacité cultivant des légumes de la meilleure qualité.
  • Organisez stratégiquement les cultures en leur permettant un accès maximal aux nutriments, à l’eau et à la lumière.
  • Mettez en place différents systèmes d’irrigation pour que la quantité d’eau requise soit fournie en temps opportun.
  • Surveillez les cultures entièrement et intensifiez l’entretien pour éviter ou ralentir tout problème potentiel.
  • Luttez contre les parasites en utilisant des méthodes naturelles, telles que des pièges à guêpes ou des insectes auxiliaires.

En d’autres termes, le tontinage est un processus qui demande une bonne planification et des outils spécialisés. Vous devez vous assurer que vous avez les bonnes plantes et que vous les placez correctement pour obtenir les meilleurs résultats. Les bonnes pratiques de tontinage incluent la sélection des cultures adéquates, la planification des cultures, l’organisation, l’irrigation et le contrôle des parasites.

Vous devez également vous assurer que votre jardin est en bonne santé et que toutes les cultures sont bien entretenues. Enfin, réaliser un bon tontinage demande une connaissance pratique approfondie des plantes et cultures ainsi qu’une bonne maîtrise des conditions climatiques. Avec ces informations, vous êtes sur la bonne voie pour mettre en place un tontinage au jardin réussi !

Utiliser des technologies pour faciliter la communication

Le tontinage est un mouvement permettant aux membres d’une même communauté de s’entraider pour l’amélioration de leur jardin. Il est basé sur le mutuel renforcement des relations entre les résidents pour le bien-être de la communauté entière et offre d’innombrables avantages de productivité et de soutien aux petits producteurs locaux. Une bonne mise en place du tontinage au jardin requiert une communication efficace entre les participants. Aujourd’hui, il est possible d’utiliser des technologies pour faciliter ce processus en utilisant une application ou un site web dédié au projet.

Ces outils peuvent aider les membres à coordonner leurs efforts et à leur faire partager leurs idées et leurs connaissances pour le tontinage. Les groupes peuvent ainsi travailler sur un plan commun et partager leurs décisions à la fois en ligne et hors ligne, ce qui permet de réduire le temps et les efforts consacrés à la coordination et à la communication.

De plus, grâce aux technologies, chaque membre peut être informé en temps réel des activités et des développements du projet. Les participants peuvent également documenter le processus avec des photos et des vidéos qu’ils peuvent partager rapidement avec les autres membres du groupe, ce qui rend le travail plus efficace et plus motivant.

Les technologies peuvent également faciliter la récolte de fonds pour le développement des projets de tontinage. Grâce à des plateformes en ligne telles que Kickstarter, les groupes peuvent non seulement faire appel à des donateurs mais peuvent également communiquer plus facilement avec eux afin de recueillir plus de dons.

Enfin, les technologies constituent une solution excellente pour améliorer la visibilité et la popularité du projet. Les groupes peuvent promouvoir leurs activités et leurs réalisations via des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram, ce qui leur donne une plus grande visibilité auprès des donateurs potentiels et de la communauté locale.

De manière générale, certaines technologies peuvent être utilisées pour faciliter l’organisation et la communication lors d’un tontinage au jardin. Les outils informatiques peuvent offrir un bon soutien aux groupes et permettre une collaboration plus efficace et une meilleure visibilité pour le projet.

Exploitez les bienfaits du tontinage dans votre jardin !

Le tontinage est une pratique vieille comme le monde qui promet de nombreux bienfaits pour votre jardin ! Non seulement, vous réduisez vos bites de taille, mais en plus, vous créez une atmosphère de bien-être et de calme dans votre jardin. Alors, si vous hésitez encore, lancez vous : peut-être cette pratique grandira-t-elle et fleurira-t-elle chez vos voisins ? Qui sait ? Le tontinage est, sans aucun doute, une pratique très intéressante ! Alors, saisissez cette opportunité avec entrain et créez vous aussi un jardin serein.

Publications similaires