Terrarium humide fermé : petit écosystème

Un terrarium humide fermé est un petit écosystème qui réunit les processus écologiques et biologiques essentiels à l’équilibre et à la survie d’un certain nombre d’espèces. Il est composé de microfaune, de mousses, de plantes, de humidité et d’un cycle hydrologique. Avec leur biodiversité, leur écosystème fermé et leur esthétique, les terrariums humides fermés sont un moyen intéressant pour explorer la nature.

Ce type d’écosystème est constitué par un environnement particulier et sa gestion nécessite un équilibre fragile, une maintenance régulière et un suivi attentif. En effet, l’écosystème enfermé peut facilement être soumis à des conditions hostiles.

Terrarium humide fermé

Les terrariums fermés sont une grande tendance pour accueillir et enfouir de petits écosystèmes. Le terrarium humide fermé est l’un des plus populaires et les plus faciles à cultiver. Un terrarium a un certain nombre d’avantages, du point de vue esthétique et pratico-pratique, à celui plus évident de la biodiversité écologique.

Dans un terrarium humide fermé, on trouve généralement une plante locale ainsi que des terrains, des matériaux et un type d’équilibre hydrique faisant de cet espace un petit écosystème lui-même. Un terrarium humide fermé est assez petit pour tenir sur une étagère ou un rebord de fenêtre et peut être personnalisé selon vos goûts. Par exemple, vous pouvez ajouter une plante à fleurs ou d’autres types de végétaux à votre goût.

Lors de la création d’un terrarium humide fermé, il faut choisir un conteneur approprié qui peut être à bords verticales et hermétiques. Il est nécessaire que le système soit en mesure d’accueillir la mousse permettant à l’eau de s’accumuler et de permettre aux racines de puiser leur eau des racines.

Les substrats employés pour le remplissage des conteneurs peuvent être diverses, allant de la terre au sable, en passant par l’argile ou les matériaux inertes tels que le gravier ou les gravillons. Il est préférable d’utiliser une bonne qualité de terreau pour les plantes à racines, tandis que des substrats inertes tels que le gravier ou les gravillons peuvent être utilisés pour les plantes sans racines.

Une fois le substrat et la mousse choisis, il est important de choisir la bonne plante. Les plantes de type epiphyte peuvent être les plus appropriées car elles sont adaptables et s’adaptent bien à l’environnement fermé d’un terrarium humide. Vous pouvez également choisir certaines variétés d’arbres et d’herbes pour compléter le terrarium et créer un écosystème plus diversifié.

Enfin, pour maintenir l’humidité dans le terrarium humide fermé, il est important de placer des sources d’eau supplémentaires telles que des becs à eau, des humidificateurs ou des atomiseurs. Ces sources d’eau supplémentaires offrent une humidité optimale pour les plantes tout en maintenant le niveau d’humidité correct du fond du conteneur. De plus, il est important de maintenir l’environnement chaud et humide en plaçant le terrarium près d’une source de lumière naturelle et en filtrant adéquatement l’air.

Un terrarium humide fermé est un petit écosystème simple qui peut être facilement personnalisé. Avec un peu de prévoyance et d’effort, vous pouvez le transformer en un paysage miniature spectaculaire qui crée un milieu chaud, humide et fascinant.

Préparation

Créer un terrarium humide fermé est une activité amusante et relaxante qui peut créer un petit écosystème étonnant chez vous ! Avant de débuter, vous aurez besoin de comprendre les principes fondamentaux et les étapes à suivre pour que votre terrarium fonctionne. Lisez la suite pour comprendre comment préparer votre terrarium humide fermé.

Étape 1 : Choisir le bon récipient La taille et le type de récipient sont très importants lors de la préparation d’un terrarium fermé. Les pots en verre sont la meilleure option pour abriter votre terrarium car ils offrent une excellente circulation de l’air, une ventilation adéquate et une bonne isolation thermique. Vous devriez aussi penser à la taille du récipient en fonction des plantes que vous planifiez d’y mettre. Pour les petits terrariums, un pot en verre de 5 à 10 litres est généralement suffisant.

Étape 2 : Préparer le substrat Une partie très importante de ce processus est le substrat. Le substrat est ce qui va former le sol du terrarium, et est essentiel pour fournir aux plantes les nutriments et la structure dont elles ont besoin. La méthode la plus recommandée consiste à utiliser un mélange spécial pour terrarium, qui peut être acheté dans un magasin de jardinage. Vous pouvez le mélanger avec du sable ou des graviers pour créer le type de sol que vous voulez.

Étape 3 : Ajouter de l’amendement Une fois que votre sol est prêt, il est temps d’ajouter des amendements organiques. Les amendements organiques comprennent tout ce qui est non minéral, comme les aiguilles de pin, la tourbe, etc. Ces amendements donneront à votre sol tous les nutriments dont les plantes ont besoin pour pousser. Vous pouvez aussi ajouter des cailloux ou des billes d’argile en dessous de la couche de sol pour créer une drainage adéquate.

Étape 4 : Planter les plantes Une fois que le substrat et les amendements sont installés correctement, il est temps de planter vos plantes ! Vous pouvez ajouter n’importe quelle plante à votre terrarium, mais assurez-vous qu’elle tolère une grande humidité et de petites quantités de lumière indirecte. Vous devriez faire attention aux racines lorsque vous planter vos plantes; vérifiez qu’elles ne recouvrent pas complètement le sol et que le sommet des racines est bien visible.

Étape 5 : Ajouter des décorations Une fois que tout est prêt à être plantu, vous pouvez commencer à décorer votre terrarium. Vous pouvez jouer avec des pierres, des galets, des bois flottés ou même des ossements si vous voulez ajouter un peu plus de nature à votre écosystème. Vous pouvez également mettre des figurines pour donner du charme à votre terrarium.

Étape 6 : Dernière vérification Une fois que vous avez terminé de décorer votre terrarium humide fermé, il est important de le vérifier une dernière fois avant de refermer le couvercle. Assurez-vous que les plantes sont bien installées et qu’il n’y pas des racines qui se baladent partout. Vérifiez également que la couche de sol ne recouvre pas complètement les racines des plantes et qu’il y a suffisamment d’espace pour qu’elle puisse croître et s’étendre.

Voilà, vous êtes prêt à profiter de votre superbe terrarium humide fermé ! La préparation peut paraître un peu intimidante au début, mais une fois que vous connaissez les bonnes étapes, c’est très simple et divertissant.

Mise en place de l’écosystème

Mise en place d’un Ecosystème Fermé Humide est une excellente façon de créer un petit écosystème à l’intérieur de votre maison. Cette méthode de construction de terrarium vous permet de contrôler et de gérer le climat d’un espace en toute sécurité et d’observer comment les différents éléments interagissent entre eux. Voyons ensemble comment réaliser ce type d’écosystème.

La première étape à la création d’un écosystème fermé humide est de sélectionner le réservoir qui servira de maison au réalisé. Les terrariums hermétiques sont généralement les plus pratiques à concevoir, mais les aquariums, les godets et les grandes bouteilles fonctionnent également bien. Assurez-vous que votre réservoir s’adapte bien à la taille et au type d’écosystème que vous souhaitez concevoir, car l’espace disponible affectera le nombre et le type de plantes/animaux que vous pourrez ajouter.

Une fois que vous avez choisi votre réservoir, vous pouvez commencer à préparer le substrat. Un substrat spécial est important pour être différent des terrariums à sécheresse et il est généralement composé de sable, de terreau et de pouzzolane. Assurez-vous que votre substrat est bien mouillé avant de l’ajouter à votre réservoir.

Ensuite, vous devrez ajouter des plantes et des animaux à votre terrarium. Les plantes et les animaux qui fonctionnent le mieux sont ceux qui sont adaptés à un climat humide tel que les mousses, les lichens, les petits grenouilles, les petits reptiles ou les vers. N’oubliez pas de choisir des plantes qui sont appropriées pour l’espace limité et qui peuvent coexister avec les autres organismes.

Une fois que vous avez terminé l’aménagement, vous devrez ajouter de l’humidité et du chauffage. L’humidité peut être ajoutée en pulvérisant sur le substrat et les plantes à la fin des journée pour les arroser. Vous pouvez également placer un bol d’eau dans leur habitat pour maintenir le niveau d’humidité plus élevé au début. Le chauffage peut être fourni par une lampe à basse température ou un chauffage sous-marin spécialement conçu pour aquariums ou terrariums.

Enfin, n’oubliez pas que lorsque vous construisez un terrarium, vous devez suivre une routine de maintenance régulière pour assurer la bonne santé des organismes y occupant. Vous devrez surveiller le niveau d’humidité et le changer, fertiliser le substrat et contrôler les niveaux ph. Vous devrez également enlever régulièrement les plantes mortes et les restes d’aliments. Un entretien adéquat peut garantir la survie de votre écosystème.

En conclusion, la mise en place d’un terrarium fermé humide peut constituer un excellent laboratoire naturel pour observer comment les plantes et les animaux interagissent entre eux. En utilisant un réservoir étanche et en contrôlant l’humidité et le chauffage, vous pouvez créer un petit écosystème unique qui sera amusant et intéressant à observer pendant des années.

Plantes appropriées

Si vous envisagez de créer un terrarium humide fermé, vous voudrez sélectionner des plantes qui se complètent non seulement dans leur croissance et leur aspect, mais qui fonctionnent ensemble pour former un petit écosystème. L’une des principales préoccupations est de choisir des plantes qui ne croissent pas trop haut, car le terrarium est confiné. Les bonnes plantes vont donc créer un microcosme magnifique, sans prendre trop de place.

Fougères – elles sont parmi les plus jolies plantes pour les terrariums fermés. Peu exigeante et tolérante à l’humidité, les fougères sont parfaites pour un terrarium petit et fermé. Leurs petites frondes ne pousseront pas trop haut, mais elles ajouteront beaucoup de couleur et feront qu’il paraîtra plus grand.

Mousses – certaines plantes présentent l’avantage de ne pas croître très haut et d’offrir un superbe contraste avec les frondes des fougères. Les mousses peuvent être trouvées dans une variété de tons, des brillants aux doux, mais si vous cherchez un look plus naturel, choisissez des mousses vertes pâles. Elles se répandront pour former une couche mate qui séduit les yeux.

Chlorophytum comosum – peu connu mais apprécié, cette plante de type liane est l’une des meilleures plantes pour tout terrarium fermé. Elle se caractérise par des feuilles longues qui se pendent vers le sol et des panaches de pâles fleurs blanches. Cette plante donnera à votre terrarium une touche exotique et naturelle. De plus, elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien et elle restera toujours petite.

Hemigraphis alternata ou homme au ruban – une belle option pour les terrariums fermés est l’homme au ruban. Cette plante est très appréciée pour ses feuillages pourpres sombres. Elle ne nécessite pas beaucoup d’attention et elle offre une tonalité sombre qui contrebalance parfaitement la nuance plus claire des autres plantes. On note cependant que cette plante peut être envahissante et qu’elle peut se répandre rapidement.

Bromeliaceae – une autre plante magnifique pour un terrarium fermé est l’anthuranthus. Elle produit des fleurs exotiques rose-rouge éclatant et des feuilles douces et velues. Ces feuilles sont parfaites pour créer une toile de fond colorée qui contrebalance la couleur des autres végétaux. En plus d’être facile à entretenir, c’est une plante très intéressante à regarder car elle peut se développer dans différentes formes.

Vivaces – les vivaces résistent bien à l’humidité et sont parfaites pour les terrariums fermés. Elles ajoutent une touche exotique et aident les autres plantes à prendre forme. Les vivaces peuvent se développer aussi bien verticalement que latéralement, ce qui est une autre façon attrayante de décorer votre terrarium.

Une fois que vous aurez choisi vos plantes, souvenez-vous que toutes devront être arrosés et que certains végétaux nécessiteront plus d’attention que d’autres. Observez-les bien afin de pouvoir corriger rapidement tout problème et profitez du temps que vous passez à préserver votre petit écosystème !

Livestock

Une façon intéressante et facile de créer votre propre écosystème dans le confort de votre maison est un terrarium fermé humide. Les microclimats de ces mêmes terrariums fermés transfèrent leurs systèmes naturels dans une microcosmique environnement. De telles boucles de rétroaction positive sont une formidable introduction pour entrer dans le monde de l’aquariophilie pour débutants. Le plus passionnant est que les personnes qui décident d’entamer un tel projet peuvent également s’amuser avec différentes variétés d’animaux d’aquarium, qu’ils soient plus petits ou plus grands.

Lorsque vous choisissez l’habitat parfait pour votre terrarium fermé, les poissons et les plantes, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. Il est important que le terrarium soit assez spacieux pour y faire évoluer des créatures aquatiques en toute sécurité. Il doit également être fourni avec un éclairage adapté à leur besoin en lumière et à leur métabolisme propre. Les couches inférieures de substrat peuvent être enlevées, de sorte qu’il y ait assez de place pour l’ajout de plantes aquatiques et d’animaux aquatiques.

Une fois que vous avez trouvé le bon conteneur, l’étape suivante est de choisir votre stock. Bien qu’il existe une variété de plantes aquatiques, un grand nombre d’entre elles conviennent parfaitement à un terrarium fermé humide. Les variétés vivaces (telles que l’anubia et la java fern) sont un bon choix pour la plupart des conditions, car elles résistent bien des températures plus fraîches. Les animaux aquatiques peuvent être aussi variés que vous le souhaitez, mais la plupart des débutants optent pour des poissons plus calmes tels que les crevettes ou les rasboras.

Enfin, vous aurez besoin d’un système de filtration pour maintenir l’eau propre et maintenir un environnement sain pour vos occupants de terrarium. Les systèmes de filtration internes et externes sont tous deux populaires et fonctionnent bien, mais le type de filtre que vous choisissez dépendra beaucoup de la taille et du type de stock que vous avez choisi. Quelle que soit la taille du filtre, assurez-vous qu’il est doté des accessoires nécessaires pour un bon fonctionnement en termes d’entretien et de remplacement.

Avec son choix varié de plantes aquatiques et de poissons d’aquarium, votre terrarium fermé humide vous offre la possibilité de créer un petit écosystème personnalisé. Suivez attentivement les étapes ci-dessus en vous assurant que votre terrarium est fourni avec tout ce dont vos occupants ont besoin pour prospérer, et vous aurez un système dynamique, équilibré et résilient qui sera une source de joie et de plaisir pendant des années à venir.

Alimentation

Alimentation d’un terrarium fermé humide. Les terrariums humides fermés sont des écosystèmes suscitant l’intérêt pour leur capacité à se rafraîchir et à se maintenir sans qu’on ait à trop puiser dans les réserves. Cependant, l’alimentation des êtres vivants à l’intérieur du terrarium nécessite une attention particulière.

Les plantes et les animaux se nourrissent principalement de nutriments minéraux et de substances organiques. Les nutriments minéraux sont principalement apportés par le substrat, alors que les substances organiques le sont par des cultures.

Le type de culture et le substrat sont les éléments clés pour garantir la survie des plantes et des animaux. Pour les plantes en culture, la qualité peut encore être améliorée en fertilisant le substrat de temps en temps. Il est recommandé d’utiliser des produits spécialement conçus pour l’alimentation des plantes d’intérieur, qui contiennent généralement des engrais à base de nitrate ou de phosphate.

Quant aux animaux, la nourriture peut être achetée dans le commerce ou produite sur place. Les granulés équilibrés contiennent souvent tous les nutriments dont ils ont besoin. Si vous prévoyez d’introduire des habitants dans votre terrarium, vous devrez ajouter des plantes ou des aliments vivants pour fournir suffisamment de calories, de protéines, de vitamines et d’oligo-éléments.

Vous pouvez également fournir des sources d’aliments vivants sous forme de vers de terre, de mouches, de fourmis, etc. Ces aliments seront grignotés par les habitants, tout en offrant un complément nutritionnel à leur régime. Toutefois, il est recommandé de faire attention à la quantité et à la nature des aliments fournis car une trop grande quantité d’aliments apporte souvent plus de désordre que de bien.

Enfin, certains types d’aliments doivent être limités ou évités, tels que les aliments sucrés et grasses. Ces aliments ne sont pas bons pour votre terrarium et peuvent causer des problèmes métaboliques aux habitants. Il est donc important de fournir un équilibre entre la nutrition et l’environnement pour assurer la survie et le bien-être des habitants du terrarium.

Équilibre écologique

Équilibre écologique dans un terrarium humide fermé

Un terrarium humide fermé est un petit écosystème qui permet de créer un environnement contrôlé pour la culture et l’observation de plantes. L’équilibre écologique est essentiel pour maintenir une harmonie dans le terrarium. Toutes les variables sont interconnectées et peuvent modifier l’écosystème et influer sur la croissance et la santé des plantes.

Un des principaux principes de l’équilibre écologique est la distribution des ressources. Dans un terrarium humidifié, cela signifie qu’il faut tenir compte du sol, du climat et des nutriments. Le sol doit être capable de retenir l’humidité, d’offrir une bonne perméabilité et de fournir des minéraux et des nutriments. Le climat doit être contrôlé pour permettre à la plupart des espèces de se développer. Les nutriments sont fournis par la terre et peuvent être complétés avec des engrais naturels ou artificiels.

Un autre élément important de l’équilibre écologique est l’entrée et la sortie de la lumière. Les plantes ont besoin de suffisamment de lumière naturelle ou artificielle pour se développer. La bonne quantité de lumière aide à contrôler le taux de croissance des plantes et à réguler le niveau d’humidité du sol. La durée, la puissance et le type de lumière doivent répondre aux besoins spécifiques des espèces de plantes culture dans le terrarium.

En outre, l’inclusion de certaines espèces animales est parfois nécessaire pour maintenir un équilibre écologique approprié. Les escargots et les araignées sont souvent utilisés car ils consomment les mauvaises herbes et les limaces nuisibles, protégeant ainsi les jeunes pousses. Ils aident également à recycler les déchets organiques en humus riche qui aide à améliorer les rendements agricoles.

Enfin, pour réussir à maintenir un terrarium humide fermé en bonne santé et en équilibre écologique, un bon entretien est nécessaire. Il faut garder un œil sur la qualité et le niveau optimal d’humidité, vérifier l’état des plantes pour détecter tout signe de maladie ou de parasites, remplacer l’engrais et contrôler régulièrement les concentrations d’oxygène.

L’équilibre écologique est une condition essentielle à la bonne santé et au succès d’un terrarium humide fermé. En contrôlant tous les aspects possibles, on peut créer un environnement stable et riche pour ses plantes, offrant une excellente occasion pour admirer sa beauté.

Maintenance

Entretenir un terrarium humide fermé est un défi captivant, car il maintient un équilibre délicat entre la vie et les besoins de l’écosystème. Il est donc important que vous vous informiez bien avant de commencer, et poursuivez cela tout au long de votre voyage terrariophile.

Humidité

La première étape de la maintenance d’un terrarium est de s’assurer que le niveau d’humidité est à son point le plus optimal. Vous devez surveiller la sonde d’humidité chaque semaine pour vous assurer que le taux est approprié pour votre terrarium. Cela peut être réglé en ajoutant de l’eau à l’aide d’une seringue ou d’un spray.

Éclairage

La lumière du soleil fournira à votre terrarium une source de lumière naturelle, mais vous devrez également fournir une source artificielle adaptée. Les lampes ou les LED peuvent s’avérer bénéfiques pour maintenir les températures et la croissance des plantes. Vous devez ajuster les niveaux de température et de lumière pour que votre terrarium soit le plus sain possible.

Alimentation

En ce qui concerne l’alimentation, choisissez des aliments jugés adaptés pour les spécimens vivants qui sont présents dans votre terrarium. Assurez-vous d’ajuster la quantité d’aliments en fonction de leurs besoins et ne suralimentez pas, car cela pourrait créer des conditions dangereuses. Vous devrez surveiller les niveaux de nourriture en complétant l’alimentation chaque semaine.

Nettoyage

Le nettoyage est une autre composante importante de la maintenance d’un terrarium humide fermé. Dans le cadre de cette tâche, vous devez vérifier les racines et le substrat pour vous assurer qu’ils sont propres, secs et exempts de parasites. N’oubliez pas de surveiller les paramètres de qualité de l’eau et de les ajuster en conséquence. Également, changez l’eau et nettoyez le fond du terrarium à temps pour que cet écosystème presque parfait soit maintenu en bonne santé.

Conclusion

Maintenir un terrarium humide fermé peut être un projet passionnant et gratifiant. Bien qu’il y ait beaucoup à apprendre, comme la quantité requise d’humidité, la bonne quantité d’alimentation et des techniques adéquates de nettoyage, il est important que vous continuiez à faire des recherches et à observer votre écosystème afin de trouver le mélange parfait pour votre terrarium.

Une expérience ludique et satisfaisante!

Avec leur mélange subtil de simplicité et de beauté, un terrarium fermé humide est une excellente introduction à l’univers des écosystèmes limités. Vous pouvez y observer la loi de la nature en action et faire l’expérience d’une vie sauvage réduite dans un format très pratique. Avec un peu de temps et d’entretien, vous pourrez profiter des couleurs vives, des textures douces et des sons paisibles qui constituent un monde miniature à l’intérieur de votre maison. Un terrarium humide fermé peut être une excellente activité amusante pour les adultes et les enfants, qui fera voyager votre imagination et qui vous satisfera pleinement. Alors que demander de plus?

Publications similaires